Tyr

Liban – Les ruines de Tyr

Nous nous rendons maintenant tout au sud du Liban, dans la ville de Tyr.

Cette ville possède des ruines romaines. C’est une ville chargée d’histoire au même titre que Saida

Il existe plusieurs sites historiques, mais nous avons uniquement visités le site des grands thermes.

Liban - Tyr

Liban - Tyr

C’est vraiment impressionnant de se dire qu’il y a plus de 2000 des personnes ont construits cela.

Liban - Tyr

On peut y voir aussi de magnifiques fresques.

Liban - Tyr

Ce site est le chantier de plusieurs fouilles archéologiques.

Liban - Tyr

On peut y voir des colonnes.

Liban - Tyr

Encore des colonnes.

Liban - Tyr

Les pécheurs qui travaillent aux abords d’un site magnifique.

Liban - Tyr

Il est temps de repartir.

Liban - Tyr

Un dernier tour sur la corniche.

Liban - Tyr

Nous ne sommes pas restés très longtemps sur place. C’est dommage, mais bon je pouvais comprendre les craintes qu’avaient mon oncle. Nous sommes dans une région très sensible. La présence militaire est beaucoup plus importante qu’à Beyrouth ou même Saida. Avec la présence de la FINUL de partout.

Enfin bref, je fut quand même super ravi d’avoir vu cette ville. Ce fut la première fois que j’y mettais les pieds.

Vous pouvez voir les reste des photos, vous pouvez vous rendre sur ma galerie.
http://nassim.rendala.com/v/Voyages/Liban/Octobre2009/?g2_page=77

A bientôt pour la suite.

9 réflexions au sujet de « Liban – Les ruines de Tyr »

  1. J’habite a Tyr et ça me fait plaisir de voir ces photos qui sont vraiment magnifique!!! c’est une très belle ville, et puis je peux comprendre que vous puissiez avoir peur mais croyez moi, je me sens ici en sécurité plus que dans n’importe quel autre ville du Liban. J’espère que vous aurez l’occasion dy retourner, parce que ça vaut vraiment le coup 😉

  2. J’espère aussi que j’y retournerai un jour. Cette ville est très riche au niveau historique et je n’ai malheureusement pu visiter qu’un seul site archéologique.
    Je vous souhaite une bonne continuation.

  3. puisque vous êtes connecté j’en profite pour dire que j’aime bien aussi celle des pécheurs

  4. j adore tyr;c est une ville vraiment atypique;il y a une tres belle corniche;un tres beau souk aussi;je suis francais et j aime y aller en vacance;pour la securite je n ai jamais eu aucuns soucis;vous vous sentirer plus en securite a tyr qu a paris,

  5. Bonjour à vous deux,
    Je viens de visiter ce blog qui est vraiment bien fait, j’ai 20 an et aimerai partir seul au Liban en Juillet. pensez vous que cela est dangereux? Pourriez vous me conseiller des coins vraiment sympa à visiter ?
    Ce pays à l’air magnifique, encore faut il tomber sur les bons coins !
    Merci par avance et a bientot

  6. – c’etait pas dangereux du tout jusqu’à ce que je parte en aouy dernier en tout cas. Après moi on me disait de ne pas aller trop dans la grande ville au nord (jusqu’à biblos c’est tkl) et d’être accompagné pour aller dans le grand sud. La beqa en ce moment je sais pas mais même au debut du problème syrien c’était possible d’y aller. Ya une ancienne cité romaine magnifique.
    – globalement le pays est moche, très urbanisé mais il devait être très beau ya 30 ans. Il y a de supperbes montagnes juste a côté de la mer mais voilà c’est surpeuplé a mort.
    – pas d’amalgame mais ya 3 catégories de personnes reparties par regions et voici leurs defauts en général:
    – les chrétiens au centre et au nord le long de la côte. Les plus riches. Ils meprisent tous les immigrés qui bossent pour eux pour 400 euros, ils ont le rêve américain pour seule et unique culture et ils sont jaloux des gens plus riches qu’eux qui leur semblent autains (complex d’infériorité). L’argent est leur seule valeur et fait gaf a pas payer tout plus cher parce que pour eux tu es forcément un idiot.
    – les chiites. Ils aiment pas les touristes qui viennent se bourer la gueule et en plus ils sont en colère contre la france qui soutient des terroristes en syrie.
    – les sunnites. A la limite c’est eux qui seraient le plus enclin a acceuillir avec sincérité un français mais en meme temps ils sont pas super ouvert donc….
    D’une manière générale les gens sont très fièrs de parler plusieurs langue et pensent que le reste du monde est peuplé d’idiots qui ne savent même pas monter une entreprise (14 millions de libanais se sont expatriés et ils sont de bons commerçants par culture). Ils te hairont si tu veux t’installer mais les premiers contacts plein d’hypocrisie sont toujours très sympatiques et chaleureux. Ça se gate assez souvent et tu peux tomber bien sur sur des gens extraordinaires malgré tout.
    Les femmes ne sont pas belles, c’est un mythe pour être gentils avec les libanais qui s’ en prennent régulièrement plein la geule par les pays voisins.

  7. Merci beaucoup pour toutes ces informations ! C’est vraiment sympa de prendre le temps de répondre !
    Mais si je comprends bien, tout seul, ce n’est pas sur que je trouve mon bonheur, que j’arrive a m’integrer avec la population locale, il faudra plutot que je découvre les quelques sites magnifiques??
    Un grand merci en tout cas !
    Pour 3 semaines, quel circuit me conseillez vous de faire?

  8. Il faut voir baalbek dans la plaine de la beqa (avant vérification de la sécurité auprès de l’ambassade mais c’est un site très touristique normalement ça va), très impressionnant.
    Après tu peux aller à Biblos, thyr je connais pas trop mais à mon avis c’est pas mal. Un ptit tour dans les montagnes à coté puis voilà t’as plus ou moins fait le tour du Liban.
    Les gens sont cools quand même au premier abord, tu seras assez bien acceuilli normalement

  9. J ai vécu à Tyr toute mon enfance.
    Il m arrivait souvent de me recueillir dans ses magnifiques ruines, qui me faisaient rêver par leur beauté et tant qu’elles suintaient l’histoire.
    En touriste j y suis retournée, ce fut un choc ! Car mes souvenirs étaient détruits et désolants. Est ce le résultat de la destruction des hommes et de certains pays ou leur cupidité qui ont rendu ces merveilleuses ruines désertiques et sans âme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *