Boa Vista – Cap Vert – Le Départ

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, il faut bien que ce séjour se termine.

Faut dire que l’on tire bien la gueule aujourd’hui. On doit dire au-revoir à la plage, à la piscine, aux personnes que nous avons rencontrés.

On passe le temps comme nous le pouvons, avec une partie de poker.

Boa Vista - Cap Vert

Certaines personnes ne veulent pas partir et ont passés leur matinée, voir même le début de l’après-midi à la piscine.

Boa Vista - Cap Vert

Au-revoir paysage de rêve.

Boa Vista - Cap Vert

Bye Bye, la super équipe d’animation.

Boa Vista - Cap Vert

Ca y est, ont est de retour dans le mini aéroport de Boa Vista. Ce que nous voyons ci-dessous c’est le quai d’enregistrement.

Boa Vista - Cap Vert

Et là, c’est la zone des départs.

Boa Vista - Cap Vert

Dernier pas sur le sol du Cap Vert.

Boa Vista - Cap Vert

Un dernier cliché des plages.

Boa Vista - Cap Vert

Avant de faire une escale à Dakar.

Boa Vista - Cap Vert

Le reste du voyage fut moins plaisant. On a choppé la tourista, plus je pense un virus locale, on a passé le reste du voyage aux toilettes de l’avion et dès notre arrivée à Roissy, on a pris la direction de l’infirmerie.

J’ai du annuler mon super week-end qui m’attendait.

Enfin bref, sinon pour conclure sur le Boa Vista, puisque c’est la seule ile que j’ai partiellement visité. Je dirais que c’est vraiment un lieu à voir, les plages, je ne cesserais pas de le répéter sont magnifiques, mais ce qui apporte justement le charme c’est le fait que les plages soient désertes. Et justement l’une de mes principales crainte, c’est que Boa Vista risque de perde cet aspect désert d’ici 4 à 5 ans. Il y a des chantiers de nouveaux hôtels qui se construisent déjà sur Praia Chavez, mais aussi un projet d’un hôtel d’une capacité de 2000 chambres occupant la moitié de l’espace de la plage de Santa Monica. Donc si jamais vous souhaitez y aller, allez y vite 😉

Je vous dit donc à bientôt, pour de nouvelles expériences à l’étranger. C’est en cours de préparation, mais pour le moment il n’y a rien de défini.

Boa Vista – Cap Vert – Club Lookéa

Nous avons pris une solution All Inclusive au Lookéa Boa Vista.

Ce fut la première fois pour moi et c’est avec plein de curiosité que j’ai entamé ce séjour.

Évidemment le bon côté des choses, c’est que la seule chose à laquelle on doit penser à faire, c’est de s’amuser. Pas de ménage, pas de cuisine, juste le farniente, et ça fait vraiment du bien.

Et dans cet hôtel il y a de quoi faire du farniente. Avec 3 piscines, un théâtre, des terrains de sport, etc…

Boa Vista - Club Lookea

L’hôtel est composé de plein de petites maisons indépendantes, ce qui donne l’impression d’être dans un village.

Boa Vista - Club Lookea

Durant ce séjour, une des principales nouveauté fut le fait de découvrir les différentes animations du Club.

Nous avons eu droit à des spectacles.

Boa Vista - Club Lookea

Des soirées à thèmes. Ici c’était soirée en blanc.

Boa Vista - Club Lookea

Nous avons fait la rencontre de pleins de monde, on a essayé de mettre l’ambiance comme nous le pouvons et je pense que cela a bien fonctionné. Ici la photo concept 😉

Boa Vista - Club Lookea

Nous avons eu une super bonne équipe d’animation et je tenais à les remercier pour ces bon moments. Il est vrai que nous n’étions pas énormément de français dans le club, donc nous avons eu une relation plus personnelle avec les animateurs.

Boa Vista - Club Lookea

Mais bon on les a fumée durant les défis. Ici en culture générale.

Boa Vista - Club Lookea

Ici au beach volley.

Boa Vista - Club Lookea

Boa Vista - Club Lookea

Et voici la danse du club. Le « Chilili » 😉

Bon, on a du mal quand même.

Donc voila, dans l’ensemble ce fut une très bonne expérience. C’est vrai que cela fait très cliché « Les bronzés », mais bon si on se met dans l’ambiance dès le début et que l’on ne prête pas attention à ce que peuvent penser les autres. Alors on arrive à un stade qui est vraiment très agréable.

Je pense que c’est une autre façon de passer des vacances et je pense que je réitèrerais l’expérience.
Mais évidemment mes voyages découvertes à la roots ne sont pas remis en jeux, bien au contraire, j’ai était un peu frustré de ne pas avoir pu visiter l’ile un peu plus. Les excursions sont cher et les prix pratiqués pour les touristes sont vraiment prohibitifs.

Demain c’est le départ.

Boa Vista – Cap Vert – Visite de Sal Rei

Aujourd’hui c’est visite de Sal Rei, la principale ville de l’ile de Boa Vista.

Nous avons donc pris un pick-up pour nous y rendre.

A peine arrivés, nous avons été accostés par des Sénégalais qui ont commencés à nous souler en nous parlant de foot, de Nicolas Sarkozy et de tous les clichés liés à la France qu’on aimerait bien ne pas entendre parler lorsque l’on passe des vacances à l’étranger.
Surtout que nous savions très bien que ce n’était pas le but de leur incrustation.
Enfin bref fini cette parenthèse, mais j’ai vraiment pas apprécié leur façon de fonctionner, ça ma foutu mal à l’aise dès le début. Ils sont arrivés avec des signes $ dans les yeux et je déteste cela.

Enfin bref un autre a pris le relais, mais on a couru dans un restaurant pour être tranquille un moment.

Boa Vista - Sal Rei

Nous y avons mangés de la langouste, histoire de se faire plaisir.

Boa Vista - Sal Rei

A la fin du repas, on s’est refait accoster avec des cris de « Nicolas Sarkozy » à n’en plus finir. On leur a dit qu’on passerais dans leur boutique après, et nous nous sommes esquivés pour s’enfoncer plus dans la ville et y découvrir non pas un bout de Dakar, mais bien Sal Rei que nous sommes venu visiter.

Boa Vista - Sal Rei

Nous avons longés le port pour arriver sur un marché aux poissons. Après un petit moment d’hésitation, nous nous sommes lancés à l’aventure et nous n’allons pas le regretter. Nous allons enfin pouvoir visiter Sal Rei tranquillement.

Boa Vista - Sal Rei

La ville est peuplée de 4000 habitants, il y a pleins de petites ruelles avec des maisons colorées.

Boa Vista - Sal Rei

Nous déambulons dans les rues en quête de dépaysement et nous sommes pas déçu.

Boa Vista - Sal Rei

Toujours ces magnifiques rues pavées. Elles ont été construites à la main. Les hommes taillés les pierres et les femmes les posées.

Boa Vista - Sal Rei

Nous continuons notre chemin avec toujours ces maisons aux couleurs vives.

Boa Vista - Sal Rei

Une petite église.

Boa Vista - Sal Rei

Oula, on est de retour sur la place où nous nous étions fait accoster tout à l’heure, allez hop, on esquive et on s’enfonce de nouveau dans la ville.

Boa Vista - Sal Rei

On retombe sur une plage où les Cap Verdiens font du sport et se baignent. C’est la Saint Jean ce jour là et c’est férié.

Boa Vista - Sal Rei

Quelques végétations.

Boa Vista - Sal Rei

Et beaucoup de chiens errants.

Boa Vista - Sal Rei

Donc pour conclure je dirais que cela fait du bien de se balader comme cela sans savoir où nous allions, c’est à la fois un peu flippant et super agréable.
Hormis cette étape du début que je n’ai vraiment aimé, car je n’ai pas aimé leur façon de procéder, sinon ce fut vraiment une bonne expérience.

Demain ou cette après-midi je parlerais un peu du Club, où nous avons passés notre séjour.

Sur ce, vous pouvez voir le reste des photos sur ma galerie.
http://nassim.rendala.com/v/Voyages/Cap-Vert/Juin-2009/?g2_page=60

Boa Vista – Cap Vert – Visite de Praia Varandinha

Après Santa Monica, nous nous rendons en direction de la plage Praia Varandinha.

Nous commençons notre route par de longues pistes.

Praia Varandinha

Nous faisons une petite escale sur un mini désert de dunes. C’est vraiment sympa, on passe très rapidement d’un désert sec de terre rouge à un désert de dunes.

Praia Varandinha

Une petite photo souvenir.

Praia Varandinha

On reprends le pick-up et nous nous rendons sur la plage.

A notre arrivé nous sommes accueilli par une belle carcasse de tortue.

Praia Varandinha

Comme d’habitude, la plage est déserte, il n’y a que nous.

Praia Varandinha

La plage est bordée de petites falaises, cela donne un aspect sauvage à ce lieu.

Praia Varandinha

On en profite pour s’amuser avec les vagues. Elles sont plus abordables que celles de Santa Monica.

Praia Varandinha

J’aime vraiment ce paysage.

Praia Varandinha

Praia Varandinha

De retour sur le pickup pour notre dernière virée de la journée.

Praia Varandinha

Les cheveux au vent.

Praia Varandinha

Demain nous nous rendrons à Sal Rei, la principale ville de l’Ile.

Vous pouvez voir le reste des photos sur la galerie.
http://nassim.rendala.com/v/Voyages/Cap-Vert/Juin-2009/?g2_page=48

Boa Vista – Cap Vert – Plage de Santa Monica

Voici la plage que beaucoup considère comme la plus belle plage de l’ile.

C’est une plage de 18Km de long, totalement déserte, avec des rouleaux à en faire rêver les surfeurs.

On peut aussi y voir des crabes qui se baladent sur le sable, à se battre / jouer avec la mer.

Santa Monica

La mer est plus agitée que sur Praia de Chavez.

Santa Monica

La plage est vraiment déserte, il n’y a rien à perte de vue.

Santa Monica

Nous sommes arrivés à cet endroit grâce au pick-up que nous avons pris en nous rendant à Povoação Velha. Cela a pris 10Km de pistes.

Santa Monica

Puis nous avons pris quelques photos de groupes avec les belles vagues au fond.
On voit mieux la taille des rouleaux quand ont les associent avec une référence humaine 😉

Santa Monica

Tibo et Romain en guest stars 😉

Santa Monica

Et pour finir une petite vidéo pour se faire une meilleure idée de cet endroit.

Demain nous nous rendrons sur une autre plage de l’ile en passant par un petit désert de dunes.

Vous pouvez voir le reste des photos sur la galerie.
http://nassim.rendala.com/v/Voyages/Cap-Vert/Juin-2009/?g2_page=44