Disney Animal Kingdom – Section Asie

Le lendemain d’Universal Studios et du match de NBA, nous nous sommes rendus au parc Animal Kingdom de Disney.

Ce parc est tellement grand et tellement riche en décors que je vais faire plusieurs articles sur ce dernier.
C’est le 4ieme parc construit par Disney dans le Disney World, et c’est le plus grand parc Disney au monde.
Il fait plus de 200 hectares.

Je vais commencer par la partie Asie du parc. Ce n’est pas la première section que l’on traverse, mais c’est l’une des plus jolie avec l’Afrique.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Nous avons voulu absolument faire l’attraction Everest, qui est un roller coaster. Sur le chemin nous croisons différents décors reprenant l’atmosphère de l’Himalaya

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Avec un bus tout décoré.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Voici l’Everest. Le tour dur 3min, c’est vraiment sympa.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Une vue sur le mont Everest qui domine cette partie Asie.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Il a fait assez froid, nous n’avons fait que regarder les personnes se faire tremper dans cette attraction aquatique.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Une fois que nous avons eu notre dose de forte sensation, nous nous sommes dirige vers les balades afin de découvrir la faune asiatique. Et nous commençons par le Tigre. Les décors sont magnifiques. C’est vraiment une très belle réalisation que nous propose Disney.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Des ruines.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Un pont avec les mini drapeaux.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Nous rentrons ensuite dans une volière, avec tout type d’oiseaux et une végétation tropicale.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Puis au centre, il y a cette zone où des singes s’amusent à se balancer sur des cordes.

Disney Animal Kingdom - Section Asie

Le parc est vraiment très bien fait. Disney excelle dans ce domaine du détail, du rêve. Et ce n’est que le début du parc.

@ bientôt pour la suite.

Le monorail de Disney World Orlando

Nous approchons de la fin de mon séjour à Orlando et de ces parcs d’attractions. Plus particulièrement celui Disney World.

Il y a néanmoins un élément qu’il fallait absolument que je fasse avant de partir :
« Un tour dans le monorail de Disney. »

Il a été construit en même temps que le parc, c’est à dire en 1971. Il a était étendu à Epcot dans les années 80.
C’est déjà assez impressionnant de nos jours, alors je n’ose même pas penser ce que cela devait être pour l’époque.

Attention le train arrive à quai.

le monorail de Disney World Orlando

On découvre un peu l’intérieur. Ça à quand même bien vieilli.

le monorail de Disney World Orlando

On passe au dessus des immenses parkings.

le monorail de Disney World Orlando

Puis on survole les routes qui desservent les différentes parties du resort.

Quand je vous dit que c’est immense, c’est vraiment immense 😉

Au passage, j’ai même vu des biches gambader dans la forêt. Mais la photo est trop flou. 🙁

le monorail de Disney World Orlando

Je me dirige vers Magic Kingdom, le tout premier parc crée par Disney en 1971. C’est surtout le plus connu. Puis, il a été copié partout dans le monde. Mais bon, je n’ai pas de tickets pour celui-ci, on repassera peut-être une prochaine fois.

le monorail de Disney World Orlando

Il est heure de rentrer, je reprends le monorail direction les parkings de Epcot.

le monorail de Disney World Orlando

Au final, je dirais que je suis content d’être venu voir à quoi cela ressemblait la zone des parcs d’attractions de Floride. Ils sont tous regroupés prêt de la zone ou Disney a construit son premier parc, au sud ouest d’Orlando. J’ai été déçu par Epcot, car je pense sincèrement qu’il doive le mettre à jour. Le future étant l’un des thèmes du parc, ça laisse quand même à désirer.

En tout cas je peux encore rayer quelque chose de ma liste « à faire avant de mourir » 😉
Je sens que je vais en rayer plein cette année 😉

Je vous dit @ bientôt pour la suite de mes aventures en Floride.

Disney Epcot – World Showcase

Après Future World, basé sur la science et les nouvelles technologies, nous allons faire un mini-tour du monde grâce à la section World Showcase.

Durant ma visite, c’était le 15ième anniversaire du festival nourriture et vin qui se déroule dans le parc.
Il s’agit d’une série de petits stands représentant des pays. Et on pouvait y déguster des plats et des vins des différents pays représentés.

Pour en revenir au World Showcase, il s’agit d’une zone autour d’un lac dans laquelle est représenté un mini atmosphère de plusieurs pays. Chacun d’entre eux possède leur propre espace dans lequel on y retrouve l’architecture du pays, des restaurants, des magasins, etc… C’est un peu un rassemblement mondial des offices du tourisme.

Il faut savoir que les personnes travaillant dans chaque pavillons sont de la nationalité du pays représenté. Une de mes collègues de boulot est venue aux États Unis grâce à cela et a travaillé pour le pavillon français dans un des restaurants présent.

On commence tout d’abord par la visite de pavillon mexicain. Où l’art aztèque y est représenté.

Disney Epcot - World Showcase

Nous passons par la case Norvège.

Disney Epcot - World Showcase

Ensuite un petit tour par la Chine.

Disney Epcot - World Showcase

Avec une mini-représentation du Mausolée de l’empereur Qin et de son armée en terre cuite.

Disney Epcot - World Showcase

Et une belle représentation de l’architecture chinoise.

Disney Epcot - World Showcase

Nous approchons de l’Allemagne, avec une représentation d’une place de Munich.

Disney Epcot - World Showcase

On s’approche de l’Italie, avec les gondoles de Venise.

Disney Epcot - World Showcase

Un petit tour par le Japon.

Disney Epcot - World Showcase

Puis on arrive au pavillon du Maroc. Comme je m’y suis rendu cette année, je n’ai pas pu m’empêcher de faire un tour détaillé du lieu. Il faut dire que la copie est vraiment bien faite.

Disney Epcot - World Showcase

La fameuse porte de Fes.

Disney Epcot - World Showcase

La maison de l’artisanat, toujours de Fes.

Disney Epcot - World Showcase

Cette porte ci-dessous, ressemble plus à une porte de Marrakech. Il n’y a vraiment pas photo, j’aime vraiment l’architecture marocaine.

Disney Epcot - World Showcase

Attention, cocorico, nous arrivons dans la partie française. Paris est représenté avec ces rues pavées, ces fontaines, ces maisons avec les toits en ardoise et évidemment la Tour-Eiffel.

Disney Epcot - World Showcase

Puis nous voici dans une petite ruelle, avec une boulangerie, pâtisserie, etc…

C’est l’heure du repas, et je sens que je vais me faire un petit restaurant français.
Les serveurs sont tous français, je pense que cela leur a fait bizarre de voir un français autre que ceux qui travail sur place. J’ai pu discuter avec un des serveurs, c’était sympa. Il m’a conseiller de voir le film sur la France qui est présenté dans le pavillon français. Il m’a dit que j’allais être mort de rire. Je tiens à vous dire que cela n’a pas loupé. Le film date du début des années 80. Les voitures, les vêtements, la qualité du film, enfin tout est vraiment dépassé. Des clichés de partout, si c’est ça l’image de la France que l’on laisse aux américains, c’est vraiment triste. Il serait bon de mettre ce film à jour. Je ne comprends pas comment l’office du tourisme laisse encore se diffuser cette daube. Enfin bref, quel moment de crise de rire.

Disney Epcot - World Showcase

Ensuite, j’ai continué mon chemin en direction du pavillon anglais.

Disney Epcot - World Showcase

Disney Epcot - World Showcase

Puis celui du Canada. Ici le film était vraiment pas mal.

Disney Epcot - World Showcase

C’est fini pour ce mini tour du monde revu et corrigé par Disney.

Hormis le fait de voir l’architecture des differents pays, il n’y a pas grand chose à faire, à part manger et acheter des souvenirs. Les seuls attractions sont des films, ou bien des tours en mini-bateau sur rail dans un parcours avec des automates.

Ce parc date des années 80 et cela se voit. Dommage, la prochaine fois je pense que je me retournerai plus vers Universal Studio.

Je vous présenterai rapidement dans un prochain article le monorail de Disney World, qui nous emmène de parc en parc.

@ bientôt.

Disney Epcot – Future World

Après avoir goûté à l’univers de Disney en me rendant la veille à Downtown Disney. J’ai décidé de passer le pas et de faire un parc.

Il y a 4 parcs Disney, dont le plus connus Magic Kingdom. Mais j’ai décidé de ne pas le faire, car c’est le même que Disneyland Paris. J’ai choisi Epcot, afin de découvrir d’autres choses.

Disney Epcot - Future World

Epcot se décompose en deux parties. Future World, et World Showcase. Dans cette article, je ne vous parlerai que de la partie Future World.

En fait, le parc fut construit en 1982, année de ma naissance 😉 Les attractions n’ont pas étés modifiées depuis cette date. Le future des années 80 est presque le même future que celui d’aujourd’hui, mais avec quelques nuances 😉

Prenons un exemple sur la première attraction que j’ai fait. Nous montons dans une sorte de train, et au passage on nous explique l’évolution des technologies depuis l’homme de Cro-Magnon. Mais bizarrement cela s’arrête avec l’invention de l’ordinateur ;-). On zappe la partie internet, on zappe la partie de la téléphonie mobile, etc… Et vous verrez ce n’est pas la seule chose qui n’a pas évolué depuis 1982.

Disney Epcot - Future World

Passé ce petit moment de déception, je me met à gambader dans les allées du parc. Il y a des fontaines et de la musique douce en tant que fond sonore 😉

Disney Epcot - Future World

En soif de sensation un peu forte, je me dirige vers Test Track. Il s’agit d’une simulation des tests que subissent les voitures dans les centres de tests des constructeurs. On passe donc par tous les états. Le freinage avec et sans ABS. Les virages, et une accélération jusqu’à 62 miles par heure. Environ 100 kilomètres par heure. Le tout toujours dans un esprit pédagogique.

Disney Epcot - Future World

Je me dirige ensuite vers les autres attractions, tel qu’une simulation d’un entraînement à une mission spatiale. Ce qu’il y a de bien, c’est que dès le début on te demande, si on souhaite avoir des sensations intenses ou moins intenses. Ce qui permet de convenir à un maximum de personne.

Mais bon je préfère les vrais sensations à celle fourni via un simulateur et des images qui bougent. J’ai mis un peu de temps avant de m’en remettre :-S

Disney Epcot - Future World

Il y a d’autres bâtiments sur les differents aspect scientifiques et technologiques. Ce parc ressemble plus au Futuroscope qu’à un parc Disney.

Disney Epcot - Future World

Heureusement que les personnages de Disney sont bien présents. Pour nous rappeler exactement où nous sommes.

Disney Epcot - Future World

Encore d’autres attractions, dont le film Captain Eo où figurait Michael Jackson.

Disney Epcot - Future World

Au final je dirais que cette partie du parc tourne autour de la pédagogie de la science et des technologies.
Il date des années 1980 et cela se sent. C’est vraiment dommage que l’on ne remette pas à jour un parc d’autant plus que celui-ci a pour thème le futur.

Je vous présenterais dans le prochain article, la section World Showcase.

Donc rester en ligne et je vous dit @ bientôt.

Downtown Disney World Orlando

Suite à ma visite du Citywalk d’Universal Studio, j’ai décidé de me rendre sur le site de Disney World.

Il faut dire que c’est le plus gros centre de vacance de Floride. C’est LE monde de Disney. Le domaine s’étant sur plus de 120 km2. Il comporte 4 parcs d’attractions. C’est immense.
Lorsque l’on arrive par l’autoroute I4, il y a carrément 4 sorties réservées à Disney.

Je me rends alors à Downtown Disney. Ici le parking est gratuit, et l’on a la possibilité de s’imprégner de l’univers Disney.

Downtown Disney World Orlando

Cet espace est composé de plusieurs zones piétonnes, avec des magasins, des restaurants, des bars, des boites.

Downtown Disney World Orlando

C’est aussi ici que se trouve la scène permanente du spectacle La Nouba du Cirque du Soleil.

Downtown Disney World Orlando

Je reviens sur mes pas et me dirige vers Pleasure Island. Au passage je passe devant le planète Hollywood.

Downtown Disney World Orlando

Ci-dessous, voici un des restaurants les plus impressionnants. Il a la forme d’un bateau.

Downtown Disney World Orlando

C’est une zone privilégié pour les enfants. Il n’y a que des magasins de jouets, dont le magasin Lego, avec des activités à l’extérieur pour les enfants. Tout est fignolé au niveau du marketing chez Disney, c’est vraiment impressionnant. Ils maîtrisent vraiment ce processus.

Downtown Disney World Orlando

Plus loin, j’ai pu assister à un concours de houla hoop. La gagnante n’avez même pas 10 ans et elle gérait son cerceau de façon impressionnante. L’animateur leur a demander de s’accroupir, de sauter, de tourner dans un sens, puis dans l’autre, de lever une jambe, etc… et cela sans faire tomber le cerceau.

Downtown Disney World Orlando

Il se fait tard, il est temps pour moi de rentrer, car demain une longue journée s’annonce.
Cette heure de sommeil en plus ne sera pas superflue.

Nous revenons donc à 6h00 de décalage horaire avec la France. Car durant 1 semaine, nous étions à 5h00 de décalage.

Je vous donne rendez vous dans le prochain article pour vous présenter une partie du parc Epcot de Disney World.

@++