Discovery Cove Orlando

Voici le meilleur parc d’attraction que j’ai jamais fait de toute ma vie. Discovery Cove à Orlando.

Des amis sont venus me rendre visite et ils souhaitaient nager avec des dauphins. Je me suis renseigné et j’ai découvert ce parc qui propose ce genre d’activité. Le prix n’est pas donné, j’ai du payer $199 pour la journée, et j’ai la réduction de résident de Floride. Mais l’expérience est unique. De plus, tout est inclus dans le prix. Les repas, les boissons, les combinaisons, tout. On ne dépense pas un centime une fois à l’intérieur.

Ce parc comporte plusieurs « piscines ». Je met le mot piscine entre deux guillemets, car c’est immense. Celle ci-dessous, on a la possibilité de nager aux abords d’une barrière de corail, en compagnie de poissons tropicaux et de raies. C’est magnifique… Des sensations uniques. De plus ont a un aperçu sur des requins, c’est vraiment sympa.

Discovery Cove Orlando

Ensuite ce fut la découverte des dauphins et une petite poussée avec eux. La poussée dure 30s, donc ne vous attendez pas a nager avec un dauphin pendant des heures, c’est super court. Par contre, il y a la phase de découverte qui dure 20min. On nous explique un peu tout sur le dauphin, on peut le toucher, on prends des photos…

Discovery Cove Orlando

Il fait des sauts aussi.

Discovery Cove Orlando

C’est vraiment magique. Un de mes rêves d’enfant s’est réalisé, car bon, je ne doit pas être le seul à avoir vu Flipper le dauphin quand j’étais petit 😉

Il y a aussi une petite section avec des oiseaux.

Discovery Cove Orlando

On peut même leur donner à manger.

Discovery Cove Orlando

Ensuite il y a deux autres piscines plus chaudes. On passe sous des rochers.

Discovery Cove Orlando

On se laisse guider par le courant, c’est génial.

Discovery Cove Orlando

J’ai passé la journée dans l’eau. Dans un décor paradisiaque.

Discovery Cove Orlando

La journée se termine, dommage il faut rentrer.

Discovery Cove Orlando

Hormis le fait d’être assez cher comme parc, ce fut l’un des meilleurs moments que j’ai passé de ma vie. Et cela laisse des souvenirs inoubliables.

Je vous dit @ bientôt.

Fête Médiévale de Sarasota

Nous nous dirigeons cette fois ci dans la ville de Sarasota pour assister à un Festival Médiéval.

Ce festival se déroule en plein milieu d’un champs. Dans un décors très médiéval 😉

Fête Médiévale de Sarasota

Une fois passé les portes, nous basculons 1500 ans en arrière.

Fête Médiévale de Sarasota

Des attractions qui fonctionnent à l’huile de coude 🙂

Fête Médiévale de Sarasota

Un petit tour à cheval.

Fête Médiévale de Sarasota

On a ensuite assisté à un spectacle de cirque et de pyramide humaine.

Fête Médiévale de Sarasota

Un autre manège qui fonctionne à l’huile de coude.

Fête Médiévale de Sarasota

Qui pour faire sonner la cloche ?

Fête Médiévale de Sarasota

Ensuite viens le tour du jeu d’échec avec les bourgeois contre les paysans.

Fête Médiévale de Sarasota

Les bourgeois d’un coté.

Fête Médiévale de Sarasota

Et les paysans de l’autre.

Fête Médiévale de Sarasota

Et c’est partie pour une partie d’échec. Lorsque deux joueurs se trouvent sur la même case. C’est fight 😉

Fête Médiévale de Sarasota

Un muet qui sait parler aux femmes 😉

Fête Médiévale de Sarasota

Puis viens le tour de la joute.

Fête Médiévale de Sarasota

Tout d’abord une petite démonstration d’agilité.

Fête Médiévale de Sarasota

Pour finir avec des duels de joute.

Fête Médiévale de Sarasota

Ce fut une très bonne après-midi. Ce fut dépaysant. A refaire.

@++

l’Art Déco à Miami Beach

Après la plage de Miami Beach, nous voici dans le centre festif et animé, sur la fameuse rue Ocean Drive.

C’est de là que part la découverte des monuments Art Deco de la ville. Cette visite est associé avec la Design Preservation League et nous raconte l’histoire des bâtiments de ce quartier.

Nous avons pris les audio guides qui sont en fait des Ipods. Le prix de la location est de 15$. Cela permet de se balader à son rythme et d’avoir les explications en français. L’accueil se fait au 1001 Ocean Drive.

Miami Beach Art Deco

Le premier bâtiment que l’on visite est en fait une bâtisse de style espagnole des années 1930, qui a appartenu au couturier italien Gianni Versace. Cette bâtisse a beaucoup fait parlée d’elle, car afin de construire sa piscine, Versace a du démolir un bâtiment ancien de Miami Beach, ce qui attira plusieurs manifestations pour la sauvegarde du patrimoine de cette ville. Au final, la piscine fut quand même construite, mais en contrepartie cela a permis de sauver plusieurs autres bâtiments historiques aussi menacés de démolition.

Miami Beach Art Deco

Le style Art Déco fut un moyen de lutter contre la crise de 1929. Les bâtiments ont été construit avec des matériaux peu cher.
D’ailleurs les principaux bâtiments ont été bâti entre 1923 et 1943.

Voici le Leslie construit en 1937 de couleur jaune avec des ombrelles qui entourent le bâtiment.

Miami Beach Art Deco

Ci-dessous le Carlyle qui représente bien les courbes Art Déco.

Miami Beach Art Deco

Nous continuons notre visite avec le bureau de poste.

Miami Beach Art Deco

Et sa salle des boites postales.

Miami Beach Art Deco

Ci-dessous, le commissariat de police de la ville de Miami Beach. Qui est très en accord avec le style Art Déco.

Miami Beach Art Deco

Le grand bâtiment que vous voyez, c’est l’ancienne mairie. Elle a été construite en prévision du succès de la ville.

Miami Beach Art Deco

Il commence à se faire tard, nous devons nous rendre à Key Largo pour installer notre tente et on souhaite y arriver avant le coucher de soleil. Nous décidons donc d’interrompre notre visite et de marcher en direction du centre d’accueil afin de rendre les Ipods.

Sur le chemin nous croisons encore 2 bâtiments qui ont pris pour thème les formes des bateaux.

Tout d’abord le Sherbrooke.

Miami Beach Art Deco

Et le Waldorf Tower sur Ocean Drive.

Miami Beach Art Deco

Ce fut une visite bien sympa. Normalement la visite peut se faire en un peu plus d’une heure. Nous avons malheureusement du écourter notre visite pour partir pour Key Largo.

Je vous dit @ bientôt pour la suite.